Outiller les jeunes au départ

L’essentiel

Enjeu général :
Consolider et coordonner les réseaux d’acteurs afin de mettre en cohérence et de simplifier les procédures Développer l’autonomie et l’émancipation des jeunes par l’accompagnement et la valorisation de leurs engagements à la vie locale Développer un accompagnement global s’appuyant sur les motivations et les parcours des jeunes

Début : 01/01/2017 Fin : 31/12/2020

Maître d'ouvrage :
Resam (Réseau d'Echanges et de Services aux Associations du pays de Morlaix)

Types de publics :
Tous les jeunes du territoire, Autres

Tranches d’âges du public : 13 / 30 ans

Verbatim du public :
Jeunes et professionnels jeunesse

Objectifs opérationnels de l'action :
Informer les jeunes sur les possibilités d’aide et d’accompagnement. Créer du lien entre les voyageurs. Lever les freins à la mobilité.

Place attendue des jeunes dans l'action :
Initiative des adultes, partage de décision avec les jeunes, Initiative des jeunes, prise de décision en commun avec les adultes

Pour aller plus loin

Territoire : Morlaix communauté

Eléments de contexte :

En 2005-2006, dans le cadre de l’Agenda 21 pour la jeunesse en Pays de Morlaix, l’idée de créer une « Maison du monde » avait été évoquée par les jeunes du territoire… Source d’ouverture, la mobilité internationale permet de questionner notre vision du monde et d’enrichir notre réflexion. C’est ainsi qu’en mars 2009 le groupe Mobilité Internationale voit le jour coordonné par le service jeunesse de Morlaix-communauté.

Il rassemble différents acteurs tels que la Mission Locale, le Point Information Jeunesse, Ti An Oll, le Pays de Morlaix, l’Auberge de Jeunesse…
Les habitants imaginent cette Maison du monde comme un lieu d’information, de rencontres, d’échanges, autour du voyage, des cultures, des langues, ainsi que
d’organisation d’événements culturels en lien avec d’autres pays, ou autour du voyage et de la solidarité internationale. La valorisation et la mise en avant du travail des associations en lien avec l’international permettra donc de répondre en partie aux besoins des habitants, pour qu’ils identifient mieux les acteurs locaux qui peuvent les accompagner et leurs donner des contacts, pour créer des moments de rencontre avec les habitants sur l’international, etc…

L’année 2013 est l’année de lancement du collectif « La Maison du monde ».
Aujourd’hui, La Maison du Monde rassemble une quarantaine d’associations de la solidarité Internationale, de la mobilité internationale et de l’échange interculturel. Dans ce cadre, les associations, collectivités et citoyens du territoire s’investissent pour développer des projets communs.

Description des étapes du déroulement de l'action :

Festival On part à l’Aventure 2017 !

Organisation d’un festival « on part à l’aventure » sur la mobilité internationale en avril/mai
de chaque année avec une dizaine d’événements et une dizaine de partenaires pour
l’organisation.

Temps fort autour de la mobilité internationale des jeunes mais pas que… !

 

  • Promotion de l’engagement citoyen des jeunes à l’international, par le biais du
    service civique, dans le cadre du partenariat entre le Finistère et la région Diana
    (Madagascar)

    • Échange entre professionnels sur les outils et pratiques
    • Préparation au départ et à l’accueil de jeunes en service civique
    • Mission avec la « Maison du monde » sur l’organisation d’événements, la mobilisation des jeunes avec interventions scolaires, etc.
  • Réalisation de reportages vidéo de jeunes qui partent en stage à l’étranger, avant leur
    départ (les appréhensions) et au retour (bénéfices). Filmé et interviewé par un collectif de jeunes, sans présence d’accompagnateurs.
  • Organisation du festival des solidarités (ex. Semaine de la solidarité internationale) spéciale jeunesse en novembre 2017.

Transformations attendues :
Faire évoluer les pratiques des professionnels et bénévoles des associations du collectif "La Maison du Monde" vers une prise en compte des envies des jeunes de moins de 30 ans. Reconnaissance de cette démarche "Maison du Monde" dans le paysage des politiques jeunesses.

Difficultés potentielles :
Mobiliser le public et coordonner une actions avec de nombreux partenaires. Lever les freins à la mobilité pour les publics empêchés.

Leviers mobilisables :
La relation de confiance. Travailler sur les départs avec des jeunes inscrits sur des parcours.

Partenaires :

  • MJC de Morlaix
  • Mission Locale
  • Morlaix Communauté
  • Pays de Morlaix
  • Associations et citoyens engagés du collectif La Maison du Monde