Formation des acteurs

L’essentiel

Enjeu général :
Consolider et coordonner les réseaux d’acteurs afin de mettre en cohérence et de simplifier les procédures

Début : 01/01/2017 Fin : 31/12/2020

Maître d'ouvrage :
BPLC, Bretagne Porte de Loire Communauté

Types de publics :
Tous les jeunes du territoire, Autres

Tranches d’âges du public : 13 / 30 ans

Verbatim du public :
Partenaires et professionnels du territoire. Jeunes du territoire

Objectifs opérationnels de l'action :
Pour les professionnels : Faire se rencontrer les réseaux constitués. Doter les professionnels d’outils liés à la participation des jeunes dans la construction des politiques publiques (accompagnement, méthodes participatives). Pour les jeunes : Intégrer les jeunes (réflexions, avis, propositions) dans les espaces de réflexions et les instances de coordination.

Place attendue des jeunes dans l'action :
Consultation et information des jeunes, Information des jeunes et délégation de certaines fonctions, Initiative des adultes, partage de décision avec les jeunes

Pour aller plus loin

Territoire : Bretagne porte de Loire Communauté (ex CCMVS)

Eléments de contexte :

Ressources :

– Existence d’une coordination jeunesse avant JeTTT.
– Existence de réseaux d’acteurs constitués et thématisés (Santé et bien-être, emploi, insertion, sport, animation jeunesse etc.)
– Approche collaborative déjà enclenchée entre certains acteurs.

Besoins :

Envisager le parcours des jeunes dans une approche globale (non plus segmentée) en développant l’interconnaissance des professionnels et en replaçant les besoins des jeunes au centre des préoccupations.

Place des jeunes :

Se donner la possibilité d’intégrer des jeunes, des collectifs de jeunes, à ces temps de formation pour ne pas s’éloigner des besoins du public.

Éléments de diagnostic :

Dans la partie consacrée aux réseaux d’acteurs, le diagnostic montre le besoin de favoriser les coopérations professionnelles tout en développant l’implication des jeunes aux actions et aux réflexions (ex : réseau d’acteurs thématiques)

Description des étapes du déroulement de l'action :

Étape 1 : Identification des besoins dans le territoire

– Rencontre avec les professionnels
– Se référer aux éléments du diagnostic pour bien mettre en avant les ressources dans le territoire (acteurs, experts, jeunes avec des compétences particulières)
– Nécessité d’introduire des temps collectifs avec l’ensemble des réseaux constitués pour aborder les besoins en formations.
– Interroger les jeunes sur leurs attentes en termes de compétences professionnelles.

POINT D’ÉTAPE:
Après avoir rencontré plusieurs acteurs du territoires ( agents de la BPLC, associations, habitants…) différents besoins commencent à être identifiés :

• Identification des ressources professionnelles existantes dans le territoire, et des réseaux existants… = lien animateurs / missions locales …
• Connaissance du territoire et des problématiques de jeunesse communes.
• Apport sur la participation des habitants, et les moyens à disposition pour le faire.

=> Une feuille bilan des rencontres, pointant les besoins, est en cours de réalisation et apportera des éléments plus précis à partir des rencontres réalisées.
– Dès septembre 2017 des temps collectifs seront organisés. Le premier se fera avec les animateurs jeunesse du territoire pour échanger sur leurs rôles, leurs missions, leurs attentes, leurs besoins en formation…
– Octobre et novembre 2017 : implication des collectifs de jeunes ( Maison de services jeunesse, CJS, Jocus Pocus, Maison de Natacha, Bain et vous, projet bien-être) pour la définition des manques, des possibilités d’amélioration…

Étape 2 :

  • Organisation des temps de formation

– Co-construction du programme de formation (avec les acteurs professionnels et des jeunes) : choix des intervenants, formateurs, méthodes d’animation, de transmission.
– Accompagner l’appropriation du projet par les intervenants

  • Un temps de visite du CLAPS et de PASTEUR est programmé avec Lorient ( équipes JeTTT) professionnels jeunesse, et jeunes). Les objectifs sont :

• Faire se rencontrer deux territoires inscrits dans la démarche JeTTT.
• Donner la possibilité aux acteurs JeTTT d’échanger avec des jeunes engagés dans des démarches de participation

• Formaliser les conditions de réussite d’une telle démarche.
• Permettre un temps de formation partagé et informel impliquant jeunes et professionnels.

Étape 3 :

  • Évaluer les impacts sur les pratiques professionnelles
  • Mettre en place une méthode d’évaluation participative : Formation => expérimentation sur le terrain => Feedback (retour)

Transformations attendues :
Horizontalité entre les professionnels et les jeunes. Participation des jeunes à la structuration du réseau professionnel et des réponses apportées sur le territoire. Un réseau de professionnels opérationnels, en capacité de répondre aux exigences du territoire.

Difficultés potentielles :
Mobilisation des jeunes. Implication des réseaux d’acteurs professionnels.

Leviers mobilisables :
1) Mobilisation des jeunes : S’appuyer sur les groupes de jeunes déjà impliqués dans la vie locale. Intégrer les « contraintes » temporelles des jeunes dans leur mobilisation (utilisation d’outil numérique, prévoir temps en soirée, en weekend). Doter les jeunes des outils et des compétences importantes pour une meilleure compréhension du territoire (expliciter éléments du diagnostic…). S’appuyer sur les temps d’animation déjà organisés pour construire des passerelles. 2) Implication des réseaux d’acteurs : Mettre en place une méthodologie participative pour la co-construction des formations. Diversifier les structures et professions représentées et permettre l’intégration de nouveaux acteurs (développement partenarial…)

Partenaires :

  • Leo Lagrange Coordination partagée
  • Services communautaires Pij / Multimedia / Culture / Sport / PAE
  • OCAS (Office Cantonaux de l’Animation Sportive)
  • Agence Départementale Pays Vallons de Vilaine (Service vie sociale et CDAS)
  • MEIF (Maison de l’emploi de l’insertion et de la formation)
  • Les Missions Locales
  • Les établissements scolaires du territoire (Collège, lycée)
  • Représentants académiques
  • Pôle ESS (Economie Sociale et Solidaire)
  • Services de la CAF