4èmes Journées d’étude

Posté le 19 Déc 2019

11 /12 & 13 décembre 2019

Pour des Lieux Ouverts Utopistes et Formateurs. PLOUF! JeTTTons nous à l’eau!

En partenariat avec le 4bis, Information Jeunesse

Comment des lieux peuvent-ils être pensés et vécus comme des espaces d’émancipation et de transformation sociale ? Les lieux et les espaces sont mis au travail et interrogent les pratiques des professionnels des 3 territoires de la recherche-action Jeunes en TTTrans.

Bilan à chaud

A travers une pluralité de regards, nous avons souhaité mettre en dialogue à la fois la question du pouvoir et du pouvoir d’agir, celle des tensions entre enjeux individuels et collectifs ou encore celle de l’appropriation de ces espaces.

Dans un climat social perturbé, 110 et 120 personnes étaient réunies sur les 2 premières journées et 30 étudiants pour le séminaire universitaire. Les 2 soirées (conférence gesticulée sur la ville et scène ouverte aux jeunes des territoires) ont également remporté un franc succès et ont permis de nourrir les échanges sur la place des jeunes dans la ville. Nous félicitons les acteurs des territoires de leur fort investissement pour cette édition. Ils ont présenté et partagé leurs interrogations et expérimentations en cours dans leur territoire autour de la question des lieux, des espaces ou non lieux pour les jeunes. Cette première journée a été plébiscitée pour la qualité des interventions des porteurs d’actions et des jeunes investis dans les projets.

Pour compléter cette journée très « concrète », faire un pas de côté et questionner la notion de « lieu » et donc de « hors-lieu», des conférences dialoguées ont permis de croiser des regards différents : politiste, urbaniste, géographe social, élu, pédagogue, responsable jeunesse de collectivité, économiste, sociologue…. La richesse et la diversité du public étaient également au rendez-vous. En effet des acteurs de terrain, des responsables d’institutions, des élus, des jeunes, des étudiants en formation initiale et continue étaient présents.

Pour que le travail et les réflexions des journées soient accessibles à un plus grand nombre, nous allons rédiger des actes en début d’année 2020 que nous ne manquerons pas de diffuser largement.